Avec l’« Alliance de l’espérance »

En juillet dernier, une semaine d’évangélisation un peu particulière a été organisée à Lyon. Une équipe d’OM s’est jointe à des chrétiens de la ville qui ont à cœur de témoigner aux femmes en situation de prostitution. Ils ont créé l’association  « Alliance de l’espérance », et depuis plus de trois ans, ils sortent dans les rues de Lyon à la rencontre de ces femmes.

Sept participantes, originaires des USA, d’Angleterre, de Suisse et d’Irlande sont venues soutenir l’équipe sur place. Une partie du groupe sortait le soir à la rencontre des femmes, alors qu’une autre partie restait à l’arrière pour prier. On offrait un verre de jus de fruits aux femmes, avec des petits cadeaux et un Évangile ou une Bible dans leur langue. Une soirée de louange a également été organisée en fin de semaine, lors de laquelle quatre femmes invitées étaient présentes.

Josiane, membre de l’association « Alliance de l’espérance » nous raconte :

« Lors de notre première sortie dans les rues, nous nous sommes rendus dans un quartier où nous savions que nous allions rencontrer des femmes qui se prostituent. La première femme que j’ai vue était appuyée contre un poteau. En l’abordant, mon premier regard a été un regard dur, de jugement.

Gabrielle* était française. Elle disait être bouddhiste depuis un certain temps, même si elle était de tradition catholique. En parlant avec elle, mon regard a changé et je l’ai regardée dans les yeux. Elle a commencé à être touchée. Nous lui avons demandé si elle souhaitait que nous priions pour elle. Elle a accepté la prière pour sa petite fille de trois ans, et pour sa grand-mère qui devenait aveugle.

Elle était dans la rue pour régler une grosse dette et disait vouloir arrêter après l’avoir remboursée. Nous lui avons dit au revoir et l’avons embrassée. En la serrant dans mes bras, j’ai ressenti tout l’amour de Dieu pour elle, et j’avais du mal à la lâcher. Elle nous a remerciés plusieurs fois d’être venus vers elle. Mon cœur et mon attitude avaient changé à cause de l’amour de Dieu. »

*nom d’emprunt

Credit: OM International ©2013