Catégorie d’articles: Nouvelles d’OM France

Voilà ! C’est parti pour 3 mois avec le Riverboat !

Merci de prier pour ce projet pionnier. Les 80 missionnaires ont commencé leur travail à bord à Arnhem aux Pays Bas. Après 2 jours d’ouverture, l’Escape Room du Riverboat « The Agency » a déjà accueilli plus d’une centaine de visiteurs.

Les retours sont positifs, certaines personnes repartent avec des défis et d’autres avec des réflexions. Un jeune de 14 ans nous confie : « Dieu est toujours visible même dans le noir, il est là il nous guide ». Un adulte nous partage : « on ne peut pas sortir sans Dieu, on a besoin de lui partout ! ». Louons Dieu parce qu’Il est à l’œuvre et continuons de prier pour que chaque visiteur soit touché par Dieu à travers cette expérience.

Le Riverboat sera à Strasbourg du 27 février au 12 mars,
nous recherchons toujours des bénévoles strasbourgeois pour ces 2 semaines d’évangélisation.

 

Le bateau fluvial d’OM Europe 3 pays – 6 ports – 3 mois – 1 vision. À Strasbourg du 28 février au 12 mars 2018

L’Europe : continent multiculturel avec une population de quelque 700 millions de personnes et un héritage chrétien riche, désormais à l’abandon. Des gens de tous âges et de tous arrière-plans, indigènes et immigrés vivant côte à côte et en quête d’espérance et d’une meilleure vie. Cinquante pays qu’on peut visiter en voiture, avion, train, bus ou même bateau !

De la mer du Nord jusqu’à la mer Noire, un chemin large s’ouvre à nous : des communautés florissantes et des villes internationales nous invitant à venir leur partager l’amour de Dieu. De décembre 2017 jusqu’en mars 2018, OM Europe embarquera une équipe de 80 bénévoles à bord d’un bateau fluvial pour naviguer le long du Rhin, s’arrêtant en chemin dans six ports différents. À bord, un certain nombre « d’escape rooms » permettront aux visiteurs d’explorer les grandes questions de la vie: pourquoi suis-je sur terre, comment me libérer de tout ce qui m’empêche de vivre mes rêves, comment connaître Dieu ?

Le bateau fluvial est le dernier outil d’OM Europe pour encourager des chrétiens locaux à raconter leur histoire, tout en interpellant ceux qui cherchent encore des réponses. Venez nous visiter dans l’un des ports sur notre parcours, ou même nous rejoindre pour la durée comme équipier à bord : 6 ports, 3 mois, 1 vision !

Simon Yeomans, directeur d’OM France

Ressentez-vous l’appel de Dieu pour faire partie de notre équipe ?

Nous cherchons activement des personnes pour remplir un certain nombre de fonctions clés au sein de l’équipe d’OM en France. Dieu, vous appelle-t-Il à travailler à nos côtés ?

Responsable administration et finances (Pontault-Combault)

Équipiers pour notre ministère parmi les immigrées (Région parisienne)

Directeur (à Pontault-Combault, suite au départ de Simon Yeomans en avril 2018)

Si l’un de ces postes vous intéresse, ou si vous connaissez un candidat potentiel, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à personnel.fr@om.org

Du trottoir à une vie avec Dieu

Quand Jésus disait aux chefs religieux de Son époque que les prostituées les devanceraient dans le Royaume de Dieu (Matthieu 21 vv.31-32), Il voyait déjà toutes celles qui allaient croire en Lui tout au long des siècles. Parmi elles, Julie*, que nous avons rencontrée début 2016. Elle réside aujourd’hui dans une localité en France où elle a été exfiltrée suite aux menaces de sa proxénète à Nantes.

Le tournant de la vie de Julie a eu lieu dans notre salon sous nos yeux juste avant qu’elle ne parte de Nantes. Ma femme et moi avons pris un moment pour prier avec elle. Elle a confessé ses fautes et renoncé aux vœux qu’elle avait faits avant de venir en Europe. Il en a résulté un changement net. Sa décision de suivre le Seigneur a été plus forte que sa crainte des esprits. Elle m’a confié une petite valise et un sac qu’elle m’a demandé de jeter à la déchetterie. Ils contenaient les habits qu’elle portait la nuit.

Chaque fois que je lui téléphone, elle ne cesse de remercier Dieu pour ce qu’Il a fait dans sa vie. Elle lit fidèlement sa Parole, nous encourage dans notre ministère et prie pour nous.
Après plus d’une année, Julie nous étonne aussi par son parcours professionnel, alors qu’elle vient d’un petit village reculé du Nigéria. Non seulement, elle parle français mais elle suit une formation en cuisine et lors des stages reçoit des appréciations unanimes pour son sérieux et sa bonne humeur.
Ma prière est que partout en France, ces nombreuses femmes et jeunes filles prises dans les réseaux de prostitution puissent être transformées par l’amour du Dieu vivant et ensuite prendre la place qui leur revient dans des communautés dynamiques de disciples , expressions vivantes du Royaume de Dieu dont parlait Jésus il y a deux mille ans.

Marcel Georgel

*nom d’emprunt

Joël, coach à TeenStreet 2017 : « Inébranlable » (unshakeable)

Du 27 juillet au 3 août, Teenstreet a rassemblé environ 4000 participants dont 2100 ados en Allemagne. Joël, 21 ans, a déjà participé au congrès cinq fois : trois fois en tant qu’ado, une fois en tant que bénévole et cette fois-ci en tant que coach.

Comment définirais-tu ton rôle de coach ?

En tant que coach, j’étais responsable d’un groupe de six ados. Mon rôle était de veiller sur eux et de passer du temps de qualité avec eux : diriger les temps d’enseignement et de discussion, apprendre à les connaître, savoir où ils en sont dans leur foi, prier avec eux pour les choses qui les inquiètent, les encourager par la Parole et leur partager ce que Dieu a fait dans ma vie, bref vivre la semaine avec eux comme un grand frère.

Qu’est-ce qui t’a marqué le plus ?
Beaucoup de choses m’ont énormément marqué. Ce qui m’a le plus touché, c’était de voir à quel point les jeunes peuvent souffrir dans ce monde, et voir certains s’engager sincèrement pour Dieu et Lui demander Son secours. Le thème de cette année était « inébranlable ». Oui, Dieu est inébranlable ! TeenStreet nous a encouragés à développer une foi inébranlable, à compter totalement sur Dieu malgré les épreuves. Je me suis également rendu compte que mes expériences pouvaient vraiment aider les jeunes dans leur marche avec le Seigneur.

Encouragerais-tu quelqu’un à devenir coach ? Et quels conseils lui donnerais-tu ?
Un grand OUI ! Le coach doit avoir un cœur disposé au service de Dieu et des jeunes. C’est un grand privilège de pouvoir servir le Seigneur et de vivre cette expérience extraordinaire en essayant d’être un bon modèle pour certains.

Nous avons besoin de coachs pour TeenStreet 2018. Si vous êtes intéressé, contactez-nous à teenstreet.fr@om.org

OM change de lunettes !

Cela fait plusieurs années que je n’ai pas changé de lunettes. Ce n’est pas que je suis allergique aux changements, c’est juste que je m’y habitue. En même temps, si vous me demandez si je vois bien, je dois admettre que je tiens mes livres de plus en plus loin de mes yeux pour déchiffrer ce qui y est écrit !

Ce qui est vrai pour moi peut également être vrai pour les organisations comme OM. On est là depuis un certain temps, on agit d’une certaine façon. Pourquoi changer alors ? Notre message n’est-il pas d’une pertinence éternelle ? Oui, mais de la même façon qu’une visite chez l’orthoptiste pourrait me faire du bien, il peut être utile de prendre un peu de recul et revoir la vision de notre organisation.

Depuis trois ans, OM International mène cette tâche faramineuse en essayant d’identifier l’ADN de notre œuvre. Parmi toutes nos actions de plus en plus variées, qu’est-ce qui fait de nous des « OMers » ? Pourquoi nous levons-nous chaque matin avec enthousiasme ? Quelle est notre passion essentielle ?

Notre histoire (voir l’article suivant) raconte d’où nous venons. Nous sommes une communauté globale de disciples de Jésus. Elle doit également nous projeter en avant. Nous voulons nous multiplier ! Nous voulons voir naître des communautés dynamiques de disciples parmi les peuples les moins touchés par l’Évangile. Nos actions ne sont pas des objectifs en soi. Elles doivent toutes nous amener dans le même sens. Notre mission nous donne le cap, et nos actions sont le moyen pour y parvenir.

Merci pour vos prières. Pendant les mois qui viennent, notre objectif est d’aligner nos actions et projets à cette belle mission d’OM International. Que le Seigneur nous aide, nous dirige et nous permette de voir de plus en plus de communautés dynamiques de disciples dans notre beau pays de France !

Simon Yeomans, directeur d’OM France

Notre histoire

Nous formons une communauté internationale de disciples de Jésus-Christ.

Depuis nos débuts, nous sommes motivés par l’intime conviction que chacun devrait avoir la possibilité d’entendre l’Évangile au moins une fois dans sa vie.

Nous nous sommes donc lancés. Aucun endroit n’a été trop dur, aucune idée trop folle, aucun peuple trop éloigné, aucun rêve trop grand et nos échecs ne nous ont pas freinés. Des dizaines de milliers de personnes nous ont rejoints et des centaines de millions de personnes ont entendu l’Évangile. Néanmoins, nous n’en avons pas encore terminé.

Nous croyons que l’Évangile a le pouvoir de changer tout être humain et toute chose, y compris la réalité de ceux qui sont opprimés, oubliés et marginalisés.

Nous croyons que la mission de Dieu est de transformer des vies et des communautés en réconciliant le monde avec Lui-même. Nous avons le privilège de collaborer avec Dieu dans cette mission.

Cette transformation n’est pas réservée à ceux que nous servons. Elle nous touche aussi. Elle commence à s’opérer en nous également lorsque nous avançons par la foi. Nos cœurs sont changés, ce qui signifie que nos attitudes, nos relations et nos priorités changent aussi. Notre âme se trouve rafraîchie et nous trouvons un sens à notre existence dans ce que Dieu nous a appelés à être et à accomplir.

Nous ne rentrons dans aucun moule, nous ne nous arrêtons jamais et nous aimons passionnément l’aventure qui est de servir Jésus.

Nous recherchons beaucoup d’autres personnes pour nous rejoindre sur ce chemin. Nous sommes d’abord à l’écoute.

Nous n’imposons pas notre façon de faire et de penser.

Tous les matins, nous nous réveillons avec l’assurance que le Dieu créateur de l’univers, qui a fait tomber les murs de Jéricho, guéri les aveugles et ressuscité les morts, nous accompagne. C’est ce qui nous donne du courage, renforce notre capacité d’action et nous pousse à avancer.

Nous croyons que chaque personne a été créée pour accomplir le dessein de Dieu. Nos talents, nos dons et nos passions sont des instruments qu’Il utilise. Que ceux que Dieu a destinés à concevoir, qu’ils conçoivent. Que ceux qu’Il a destinés à organiser, qu’Ils organisent. Et que ceux qu’Il a destinés à construire, qu’ils construisent. Nous voulons que notre travail et nos paroles reflètent l’éclat de sa lumière, afin que ceux qui nous entourent la voient et qu’ils glorifient Dieu.

Des milliers de personnes et de communautés possédant leur propre culture et leurs propres langues n’ont jamais entendu parler de Jésus. Nous désirons ardemment que sa réputation et sa renommée parviennent jusqu’à elles.
Nous croyons qu’une communauté dynamique se renouvelle.
La vie produit la vie… continuellement !

Nous formons une communauté internationale de disciples de Jésus-Christ.