Des questions qui mettent en danger

C’était la reprise des cours après un long week-end de congé. Maria avait hésité à annuler son cours d’anglais, pensant que les étudiants ne viendraient pas. Cela fait en effet plus de dix ans que Maria travaille avec OM en Afrique du Nord. Elle aime enseigner à ses étudiants et elle prie qu’elle puisse briller pour Jésus, parmi eux.

Effectivement, ce jour-là, une seule femme franchit la porte de la classe. Hanane*, une mère célibataire d’une quarantaine d’années, prit place. Comme elles n’étaient que toutes les deux, Maria décida de faire plus ample connaissance avec Hanane. Elles parlèrent des derniers jours de congé, de la vie de tous les jours et de son fils adolescent, Adam*, qui étudiait à l’étranger. « Comment se fait-il qu’il étudie à l’étranger ? » demanda Maria.

Adam était alors au lycée. Il avait toujours été curieux de nature et n’avait pas peur de tout remettre en question, expliqua Hanane. Un jour, en classe, il s’est interrogé sur l’histoire d’Adam et Eve. Les autres étudiants et le prof. n’ont pas aimé ses remarques. Quand il a critiqué publiquement le prophète Mohammed, elle a compris que ce n’était plus qu’une question de temps.

En effet, les manouvres d’intimidation se sont transformées en menaces, obligeant Hanane à retirer son fils de l’école. « Ses questions l’avaient mis en danger », dit Hanane. Maria vit la tristesse se dessiner sur son visage. « Ce que vous avez fait pour Adam est formidable », dit Maria. « Vous l’avez élevé avec un esprit d’ouverture ».

Avant de quitter le pays, Adam a continué à chercher des réponses à ses questions auprès de différentes personnes. Merci de prier pour le témoignage de Maria dans sa classe, et pour que l’amitié entre Hanane et Maria s’approfondisse. Prions également pour Adam, qu’il découvre la Vérité qu’il recherche.  

* noms d’emprunt

Credit: ©2014