« Dieu est devenu pour moi une réalité »

Tous les ans, au Bengladesh, des équipiers d’OM spécialisés dans le sport organisent un programme de formation de disciples d’un mois pour les jeunes. Les jeunes qui sont formés sont en général de jeunes croyants, désirant grandir dans la connaissance de la Parole de Dieu, tout en recevant une formation pour devenir entraineurs de foot.

Kishor* a grandi dans une famille musulmane religieuse. Il a souvent entendu le mot « paix » quand les gens priaient autour de lui, ou prêchaient dans les haut-parleurs. Néanmoins, il ne l’avait jamais expérimentée dans sa vie. Il se disait : « Quand j’aurai réussi mes examens, je serai plus tranquille et j’aurai l’esprit en paix. » Mais après ses examens, rien de changeait et il désespérait de trouver un jour cette paix.
Dans le village ou Kishor a grandi, il avait un ami du nom de Rana*. Kishor voyait bien que Rana était différent, mais il ne comprenait pas pourquoi. Rana avait déjà quitté l’école, il n’était qu’un simple tailleur dans son village. Mais pourtant il paraissait être profondément en paix. « Peut-être fait-il tout simplement semblant », se disait Kishor.
Rana et Kishor passèrent de plus en plus de temps ensemble, à discuter de choses et d’autres dans la boutique de Rana, pendant que celui-ci travaillait. Rana partagea à Kishor qu’il lisait la Bible tous les jours, et que pour lui Jésus était le seul capable d’apporter la vraie paix. Bientôt, Rana et Kishor se mirent à lire la Parole de Dieu ensemble, et Kishor accompagnait son ami lorsqu’il animait un groupe de disciples dont il avait la charge. Peu à peu, les questions qui demeuraient tapies au fond du cœur de Kishor trouvèrent une réponse, et la paix remplaça la crainte.
Kishor a maintenant deux passions dans la vie : apprendre à mieux connaître Jésus, et le football. Même dans ses rêves les plus fous, il n’avait jamais pensé que ces deux sources d’intérêts pouvaient coïncider.  Mais c’est ce qui est arrivé, lorsqu’il a rejoint le camp de sport et de formation de disciples organisé par OM. Tous les matins, il y a appris à étudier la Parole de Dieu et à voir comment l’appliquer dans sa vie. Et pendant les après-midis, il a suivi une formation pour devenir entraîneur de foot pour enfants.
Ces différents temps de la journée ont été, chacun à sa manière, des moments d’apprentissage importants pour Kishor.  « Ce camp a radicalement changé ma vie. Dieu est devenu une réalité pour moi, et j’ai appris à utiliser le football pour Le servir », dit-il radieux. Pour ce jeune Bengali la vie ne sera plus jamais teintée de  désespoir : Jésus a changé sa peur en paix profonde.
*Noms d’emprunt
Credit: OM International ©2013