Le ministère auprès des Turcs ? Oui, ça vaut la peine !

Martin et Petro Delange ont rejoint OM France en 2012 pour développer un ministère auprès des Turcs, un peuple nombreux en France et qui entend peu parler de l’évangile. Actuellement, ils accompagnent des groupes de chrétiens turcs dans six villes françaises.

«Parfois on se demande si tout cela en vaut vraiment la peine. Travailler dur et sans relâche pour si peu de fruits. Cette question trottait justement dans ma tête alors que je suivais David* jusqu’au quatrième étage d’un appartement délabré. C’était il y a quelques semaines, par un dimanche après-midi ensoleillé, dans la ville de Soissons, à deux heures de Paris en direction de l’Est. Nous nous apprêtions à évangéliser un groupe de Bulgares parlant turc.

David, le responsable du groupe, était jovial et les rides de son visage exprimaient une joie intense lorsqu’il m’expliqua à quel point tout le monde avait hâte de nous entendre parler de la Parole de Dieu. Quelque part, au plus profond de moi, j’aurais aimé ressentir le même enthousiasme que lui face à cette rencontre à venir. Mais j’étais au bord de l’épuisement et je faisais tous mes efforts pour qu’il ne le remarque pas. Petro, essoufflée par la montée de l’escalier, nous suivait quelques marches en arrière.

David n’a pas pris la peine de sonner à la porte. Il a ouvert et est entré, comme s’il était chez lui. Mon attention a immédiatement été attirée par les discussions joyeuses qui remplissaient la maison. En entrant dans le vieil appartement délabré, nous avons vu des personnes assises par terre dans l’entrée, la cuisine, la salle adjacente et le salon principal.

Il y avait des gens partout ! Ils étaient tellement heureux de nous revoir, après notre absence d’un mois. J’ai demandé à David combien de personnes étaient présentes dans l’appartement. Il a souri en révélant ses rides profondes et m’a murmuré à l’oreille : « Ils sont environ 50 ici et juste le mois dernier, six nouvelles familles ont accepté Jésus comme leur Sauveur. » Je n’en croyais pas mes yeux ni mes oreilles. Après que je leur avais enseigné la Parole de Dieu, ils ont fait la queue pour demander la prière et Petro et moi avons passé l’heure suivante à prier pour différents besoins. Nous sommes repartis au bout de quatre heures, épuisés mais bénis et encouragés.

C’est à ce moment-là que nous avons réalisé que Dieu est à l’oeuvre à sa manière, et que les musulmans entrent en relation avec Jésus comme jamais auparavant. Et oui : ça en vaut la peine ! »

Martin Delange

*nom d’emprunt

Prions pour le ministère parmi les Turcs :

Que le Seigneur se révèle au peuple turc en France et qu’Il fortifie les responsables déjà en place. Prions aussi pour les Delange ainsi que Alper Tetik, un Turc chrétien qui vient de rejoindre OM France. Que le Seigneur l’aide dans l’apprentissage de la langue française.