Le « Projet Rahab » à Paris

Démarré en 2009 à Nantes, sous le nom de « projet Rahab », le ministère auprès des femmes victimes de la traite humaine a également une équipe implantée à Paris.

L’équipe actuelle est composée de treize personnes réparties sur deux secteurs parisiens. Nous allons à la rencontre des « princesses » la nuit pour leur partager la bonne nouvelle, pour prier et louer Dieu avec elles. En journée, nous les aidons dans leurs démarches administratives, sociales ou autres, mais surtout nous leur proposons un suivi spirituel. Nous avons aussi à cœur de former les Églises qui désirent commencer ce ministère et aider les « princesses » sorties de la prostitution ou en cours de sortie à intégrer des Églises. Même sorties d’affaire, nous essayons de garder un lien proche avec elles. Par exemple, une des princesses qu’on a aidée il y a deux ans vient de nous informer qu’elle avait obtenu ses papiers et qu’elle s’était mariée. Même si toutes les histoires ne sont pas aussi extraordinaires et qu’il est parfois difficile de garder un contact avec celles qui quittent la France, ces quelques histoires donnent de l’espoir aux autres et nous encouragent à persévérer.
Nous prions pour que la volonté de Dieu puisse s’accomplir dans la vie de ces princesses, qu’elles puissent être réellement libres en rencontrant Jésus, que l’ennemi ne puisse pas anéantir nos efforts et que de nouveaux équipiers viennent nous rejoindre ! Nous avons besoin de personnes pour s’investir dans les sorties de manière permanente ou ponctuelle, dans l’accompagnement individuel, dans la louange, la prière, l’accompagnement administratif et social, dans des activités artistiques ou des visites de musées etc. Bref, la moisson est si grande et nous avons vraiment besoin d’ouvriers ! Dieu a besoin de vous !
Esther Ihowa