OM change de lunettes !

Cela fait plusieurs années que je n’ai pas changé de lunettes. Ce n’est pas que je suis allergique aux changements, c’est juste que je m’y habitue. En même temps, si vous me demandez si je vois bien, je dois admettre que je tiens mes livres de plus en plus loin de mes yeux pour déchiffrer ce qui y est écrit !

Ce qui est vrai pour moi peut également être vrai pour les organisations comme OM. On est là depuis un certain temps, on agit d’une certaine façon. Pourquoi changer alors ? Notre message n’est-il pas d’une pertinence éternelle ? Oui, mais de la même façon qu’une visite chez l’orthoptiste pourrait me faire du bien, il peut être utile de prendre un peu de recul et revoir la vision de notre organisation.

Depuis trois ans, OM International mène cette tâche faramineuse en essayant d’identifier l’ADN de notre œuvre. Parmi toutes nos actions de plus en plus variées, qu’est-ce qui fait de nous des « OMers » ? Pourquoi nous levons-nous chaque matin avec enthousiasme ? Quelle est notre passion essentielle ?

Notre histoire (voir l’article suivant) raconte d’où nous venons. Nous sommes une communauté globale de disciples de Jésus. Elle doit également nous projeter en avant. Nous voulons nous multiplier ! Nous voulons voir naître des communautés dynamiques de disciples parmi les peuples les moins touchés par l’Évangile. Nos actions ne sont pas des objectifs en soi. Elles doivent toutes nous amener dans le même sens. Notre mission nous donne le cap, et nos actions sont le moyen pour y parvenir.

Merci pour vos prières. Pendant les mois qui viennent, notre objectif est d’aligner nos actions et projets à cette belle mission d’OM International. Que le Seigneur nous aide, nous dirige et nous permette de voir de plus en plus de communautés dynamiques de disciples dans notre beau pays de France !

Simon Yeomans, directeur d’OM France