Historique

OM trouve son origine aux États-Unis, fruit des prières d’une dame âgée. Pendant quinze longues années, elle prie pour les étudiants de sa ville, demandant à Dieu de les sauver et de les envoyer en mission.

Un jour, elle envoie un évangile de Jean à l’un d’entre eux, George Verwer. Trois ans plus tard, il donne sa vie au Seigneur lors d’une campagne avec Billy Graham à New York.

En 1957, George et deux de ses amis vont au Mexique, avec 15.000 évangiles de Jean en espagnol. Leurs prières pour des librairies chrétiennes, des émissions radios et un collaborateur mexicain à plein temps sont rapidement exaucées.

Au début des années 60, George déménage en Espagne. C’est là que naît la vision d’un ministère international d’évangélisation et de formation. Le travail s’étend en Europe, au Moyen-Orient et en Asie du Sud, avec un accent mis sur la présence de responsables nationaux et la collaboration avec d’autres missions ou églises locales. Aujourd’hui, OM continue à offrir des possibilités de service missionnaire à court terme, tout en comportant également de plus en plus de missionnaires engagés à long terme. OM souhaite toujours saisir les nouvelles occasions, pour continuer à annoncer l’Évangile dans le monde.

Quelques étapes importante pour OM en France

1957 – Dale Rhoton, Walter Borchard et Geoge Verwer partent au Mexique avec 15.000 évangiles en espagnol.

1960 – Le premier groupe arrive en Espagne qui, à l’époque, était hostile au témoignage évangélique.

1961 – Opération Mobilisation naît, avec pour objectif de distribuer l’Évangile dans les principales villes d’Europe, en mobilisant les jeunes. Après une conférence à Madrid en automne, trois équipes se constituent et se préparent.

summerevangelismfrance1962 – Première campagne d’été d’OM. 300 étudiants distribuent 25 millions de tracts dans plusieurs villes d’Europe, notamment dans les principales villes françaises. La préparation pour la conférence d’été a lieu à Chatou, siège du premier Institut Biblique Européen.

1963 – OM est devenu dix fois plus grand. Des centaines de jeunes suivent trois conférences de formation (au début de chaque mois de campagne d’été) à l’Institut Biblique Européen. En l’espace de trois mois 2.000 équipiers d’OM de 30 pays différents distribuent des milliers de brochures, d’extraits de la Bible et de livres dans 80.000 villes et villages de France, Belgique, Autriche, Italie et Espagne. Environ 5.000 personnes répondent à ces traités, non sans une certaine opposition parfois : en Bretagne, des passants lancent des pierres sur les équipiers d’OM.

1967/68 – En France, la première équipe « long terme » (une année) est créée, sous la direction de Mike Evans et en collaboration avec l’évangéliste Alain Choiquier, pour aider à l’implantation d’une église à Paris Nation. Une équipe universitaire commence un travail qui aboutit à la création de  plusieurs groupes GBU dans la région parisienne.

logosdocked273

1970/71 – OM achète le bateau l’« Umanak », qui est renommé le « Logos ».

Campagnes d’évangélisation en France : le but est de diffuser des livres et brochures chrétiens dans chaque foyer des villes de moins de 50.000 habitants. 800 personnes s’engagent dans le projet, et finalement 30 équipes travaillent pendant les trois mois d’été. En tout, 8.000.000 de brochures sont distribués. En 1971 plus de la moitié de la France est couverte, suivie de l’autre moitié en 1971

1972 – Plusieurs régions sont visées pour l’expansion des équipes d’un an : la Bretagne, la Vallée du Rhône et la région parisienne.

1975/76 – La première campagne d’été « un seul chemin » a lieu dans le nord de la France, puis dans le sud l’été suivant. Chaque ville de plus de 50.000 habitants reçoit une équipe et les églises locales sont invitées à participer activement. Des dizaines de milliers de brochures « un seul chemin » (et des milliers de dépliants) sont remis entre les mains des Français.

1976 – Création d’une maison d’éditions sous le nom des Éditions Farel. La structure devient indépendante en 1988.

1978 – Acquisition d’un deuxième bateau, le Doulos, qui débute son ministère sur des côtes de l’Amérique Latine.

1981/86 – Campagne « Espoir pour les années 80 ». Un cinquième de la France est couverte chaque été par des équipes travaillant en collaboration avec les églises dans les villes et par plusieurs équipes de distribution dans les villages non atteints. La campagne « Espoir » arrive à son point culminant avec la visite de Billy Graham à Paris en 1986.

1988 – Le 4 janvier, le Logos échoue dans le canal Beagle, à l’extrême sud de la pointe du continent américain. Tout juste deux ans après le naufrage, il est remplacé par le Logos II.

loveeurope298

1989/94 – Expansion des campagnes d’été d’OM en France, avec le projet « Love Europe » dans plusieurs églises locales : Lyon, Marseille, Grenoble, Laval, Paris, Dijon, Brest, Nantes, Le Mans, Angers, etc…

1990 – Les barrières tombent en Europe de l’Est, ce qui permet aux ministères de s’épanouir dans les pays autrefois communistes.

1991 – « Operation Desert Springs » et « Operation Mercy » sont la réponse d’OM à la guerre du Golfe. En nous associant avec des chrétiens jordaniens, OM fournit de la nourriture, des vêtements, et des bibles aux victimes de la guerre.

1997 – Lancement de Global Action (programme d’un ou deux ans), avec l’objectif d’envoyer 2.000 nouveaux missionnaires avant 2001. OM France quitte Fontenay-sous-Bois et déménage son siège à Pontault-Combault (77) à l’est de Paris. Le projet de cibler la région de la Vallée-de-la-Loire est lancé, avec un ministère d’implantation d’église basé à Nantes.

ga2000team2182001 – Objectif atteint ! Plus de 3.000 missionnaires ont été envoyés dans le cadre du  le projet Global Action. OM International relance les campagnes à court terme sous le nom de « Global Challenge ». OM France est engagé dans trois ministères de base :
– TeenStreet (formation de disciples parmi les ados)
– Global Challenge (campagnes à court terme)
– Projet Vallée-de-la-Loire (avec l’aide d’équipes Global Action dans l’implantation d’églises).

2004 – Lancement de « Young-hope.net », un ministère qui regroupe les diverses activités d’OM parmi la jeunesse.

2005 – OM démarre de plus en plus de projets humanitaires dans les parties du monde les plus pauvres (assistance médicale, approvisionnement en eau potable, micro-entreprises, programmes éducatifs pour combattre le SIDA, etc.).

2010 – Plus de 5.500 personnes travaillent avec OM, dans plus de 110 pays, envoyés depuis plus de 95 nations. Depuis 1981, environ 7300 jeunes ont participé à des semaines d’évangélisation en France.