Un espoir qui renaît

En 2013, OM Guatemala a démarré un nouveau projet : « Le Sauvetage » au sein de la communauté d’Eucalipto, à l’ouest du Guatemala. L’objectif est d’œuvrer parmi des familles qui vivent dans une grande pauvreté, n’ayant pas assez d’argent pour assurer leurs besoins fondamentaux. De nombreux enfants souffrent de malnutrition, de maladies, de négligence et d’abus.

Les équipiers, qui cherchent à apporter l’amour de Dieu à ces gens, se trouvent confrontés à une réalité triste et difficile. Lors d’une visite à une famille, ils ont trouvé deux jeunes enfants seuls chez eux. La mère célibataire avait été obligée de les laisser seuls pour aller travailler. Leurs frères et sœurs étaient à l’école, laissant ainsi une petite fille de six ans garder sa sœur d’une année.

Les deux enfants étaient sales, semblaient ne rien avoir mangé depuis longtemps, et le bébé avait besoin d’être changé. « Beaucoup ont pleuré, en voyant cette situation », dit Mirna Grijalva, équipière d’OM Guatemala. « En tous cas, moi j’ai pleuré ». Un couple de bénévoles, qui a lui-même un bébé, avait apporté un peu de nourriture et une couche. « A ce moment-là, j’étais remplie de doutes et de questions. Mais j’étais sûre d’une chose : Dieu ne les laisserait jamais seules ! », raconte Anabella Rosales. Après leur avoir donné de la nourriture et des vêtements, et après avoir changé le bébé, l’équipe a dû repartir. « Je me sentais si démunie », continue Mirna. « Nous ne pouvions faire que très peu de choses à ce moment-là. Et les laisser à nouveau seules… C’était tellement dur ».

En mars, un équipier néo-zélandais a rejoint OM Guatemala, pour travailler parmi ces enfants. Avec des bénévoles du pays, il espère former une nouvelle équipe qui travaillera à plein temps parmi les enfants d’Eucalipto. OM Guatemala fait confiance au Seigneur quant au besoin d’une maison pour accueillir ces enfants. En attendant, une église locale a proposé de soutenir l’équipe en mettant deux chambres à disposition. Il reste beaucoup à faire, et le besoin de soutien ne manque pas. Mais l’espoir est en train de renaître. Pour savoir comment s’investir dans le « Rescue Project » (Projet de Sauvetage) : info.gt@om.org.

Credit: OM International ©2014
Non classé