Un nouveau directeur international pour OM

Le 7 mars dernier, à Bangkok (Thaïlande), le troisième directeur de l’histoire d’OM (longue de 56 ans) a été officiellement nommé. L’événement a été marqué par des chants et des danses interprétés par la chorale africaine du Logos Hope, et par les encouragements d’autres organisations missionnaires internationales, ainsi que par la prière pour la bénédiction de Dieu sur l’avenir de la mission, née en 1957. George Verwer, fondateur d’OM et premier directeur international, était présent pour exprimer son soutien à Lawrence Tong.

Lawrence Tong, originaire de Singapour, succède à Peter Maiden (Royaume-Uni), qui avait pris cette fonction en 2003. Lawrence, tout d’abord directeur du bateau Logos II, puis pionnier dans un ministère d’OM en Chine, assumera officiellement le rôle de directeur  à compter du 1er septembre 2013. « Ce fut une soirée inoubliable », a-t-il déclaré avec émotion. « J’ai énormément de questions concernant l’aventure que nous sommes sur le point de commencer. Mais nous servons Celui qui en possède les réponses. »
Peter Maiden, de son côté a dit : « Je suis heureux de pouvoir passer les rênes à Lawrence Tong. Je pense qu’il est temps qu’une personne douée des compétences nécessaires et venant d’un pays de l’hémisphère sud prenne la tête de l’organisation. Lawrence est très respecté dans le monde d’OM, où il a acquis une expérience à la fois longue et variée. J’ai toute confiance en lui et en Susan pour assumer cette tâche ».
Peter Maiden a intégré OM il y a plus de de 40 ans. Peter a dirigé OM au Royaume-Uni jusqu’en 1985, puis il est devenu le premier directeur adjoint international. Il a aussi servi en tant qu’administrateur de « Keswick Ministries » et dans plusieurs comités internationaux. Il est également reconnu en tant que professeur de théologie et auteur de plusieurs livres. Les Maiden ont trois enfants mariés et huit petits-enfants, avec lesquels ils ont maintenant hâte de passer davantage de temps. Peter poursuivra son ministère en tant qu’enseignant et écrivant. Il continuera aussi à apporter sa contribution à l’œuvre d’OM dans le monde. « Ce fut  un  honneur et une joie immense pour Win et moi d’avoir rempli cette fonction. Nous avons été entouré par une équipe excellente, et nous leur devons beaucoup », a déclaré Peter Maiden.
Lawrence Tong combine à la fois un enthousiasme contagieux pour la mission d’OM et pour le bien-être de ses membres à travers le monde. Il a rencontré son épouse américaine, Susan, lorsqu’il servait sur le Doulos. Ils se sont mariés en 1989. Ils ont deux fils adultes dont ils sont « très fiers ». L’aventure spirituelle de Lawrence a commencé par un engagement à suivre Jésus-Christ, lors d’une réunion d’évangélisation à Singapour en 1973. Il a ensuite visité le Logos à Singapour en 1974 et il a rejoint l’équipe du Doulos en 1978. Susan de son côté, s’est jointe à OM en 1979. Pendant dix ans, elle a servi dans différents domaines, notamment  à bord du Doulos, et avec différentes équipes en Inde, au Bangladesh et aux États-Unis.
Lawrence a été membre de l’équipe de direction d’OM à Singapour entre 1995-2001. Il a aussi été le responsable national à Taiwan de 1999-2001. Il a été directeur du Logos II de 2001 à 2005. Il a travaillé au bureau des bateaux d’OM aux Etats-Unis, en Caroline du sud (à Florence),  dans le département du développement financier. A partir de 2006, Lawrence a dirigé les projets en pleine expansion d’OM en Chine, avec un accent particulier sur des programmes sociaux et agricoles, établis avec une équipe de partenaires locaux dans la région du Sichuan, après le séisme de 2008.
« Je dois beaucoup à OM qui a façonné ma vie et mon ministère. Servir à la tête d’un si grand nombre d’entre vous ici présents, anciens collègues ou collègues actuels, va renouveler ma motivation », a déclaré Lawrence Tong. « Mon cœur est d’encourager OM à rester fidèle, à la fois à l’Évangile et à nos valeurs fondamentales, alors que nous cherchons avec passion à apporter de l’espoir à des hommes et des femmes, des garçons et des filles, dans presque toutes les parties du monde. En ce qui me concerne, je continuerai à m’efforcer de redonner à OM autant que le Seigneur m’a donné.  Que vous et moi, tous ensemble, notre génération d’OMeurs, soyons toujours plus dignes de Son appel ».
Credit: OM International ©2013