Une Bible en langue turque

Martin et Petro Delange (Afrique du sud) ont rejoint OM France il y a trois ans, pour développer un ministère auprès des Turcs, un peuple nombreux en France et qui entend peu parler de l’Évangile.

Cela fait 26 ans que nous sommes missionnaires, en Afrique du Sud, en Turquie, et maintenant en France. C’est
une vraie bénédiction de pouvoir servir le Seigneur à plein temps. Mais c’est vrai aussi qu’il a fallu faire face à de nombreux défis et que, de temps en temps, on se demande si tout cela en vaut la peine. Il y a quelques semaines,
un dimanche soir, je me suis justement posé cette question, alors que personne n’était venu à notre soirée découverte de la foi, organisée dans le café de notre ami turc Samir*.

A ce même moment, Nadia*, une dame turque, m’a demandé si je savais où trouver une Bible dans sa langue. J’ai été surpris par sa requête si directe. Elle m’a alors raconté qu’elle avait lu plusieurs fois le Nouveau Testament et qu’elle avait maintenant envie de lire l’ensemble de la Bible.

Comme nous n’avions pas de Bible en turc, nous sommes allés dans une librairie chrétienne à Paris. Le jour suivant, après une savoureuse tasse de café turc, nous avons offert à Nadia la Bible que Petro avait soigneusement enveloppée dans un papier cadeau. Quand elle a ouvert le paquet et qu’elle a vu son contenu, elle a commencé à pleurer. Elle s’est excusée et s’est réfugiée dans la cuisine, où Petro l’a rejointe pour la consoler. Plus tard, les larmes aux yeux, Nadia m’a dit que c’était le plus beau cadeau qu’elle n’avait jamais reçu.

Deux jours plus tard, Petro et moi sommes allés visiter Nadia à nouveau. Elle nous a dit que chaque soir, elle ne pouvait pas s’arrêter de lire la Bible. Elle la lisait jusqu’à ce qu’elle tombe littéralement de sommeil. C’est alors que j’ai réalisé que ce que nous faisions en valait la peine, malgré tout. Il n’y a pas de plus beau cadeau que de partager la Bonne Nouvelle de Jésus.

Martin Delange

Nous souhaitons agrandir notre équipe qui travaille auprès du peuple turc. Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez Sue Yeomans : personnel.fr@om.org. Il est aussi possible de soutenir ce ministère financièrement.

* noms d’emprunt