Utiliser la danse pour toucher les coeurs

Louer Dieu au travers de la danse « fait fuir les oiseaux », selon l’expression de la directrice de DanceLink, un ministère d’OM. Elle fait ainsi allusion à la parabole du semeur dans le sens où la danse permet d’abattre les barrières que les personnes peuvent avoir dans leur cœur envers l’Évangile et l’Église. Cette réalité spirituelle était particulièrement visible durant l’engagement d’été Transform’s DanceLink au Portugal. Des ados osaient s’aventurer dans une église. Des foules se rassemblaient dans un parc public pour entendre le témoignage des danseurs sur leur relation avec Dieu. Des personnes blessées ont pu recevoir la prière et une marque d’affection.

Pour Hanna (Royaume Uni), ce voyage missionnaire a été vraiment béni. Elle a particulièrement apprécié de pouvoir se faire des amis qui le seront pour toujours. « Chacun d’entre eux m’a appris quelque chose et inspirée d’une façon ou d’une autre. Je me réjouis de voir comment Dieu va nous utiliser avec ce que nous avons appris lorsque nous serons de retour chez nous », déclare-t-elle.
Peu de choses sont autant efficaces pour attirer une foule qu’une douzaine de danseurs de hip-hop dans un espace public, particulièrement dans une Europe séculaire. Notre équipe a vu à plusieurs reprises la danse ouvrir des portes sur des discussions sur la foi. La danse est un langage universel ! Vous trouverez plus d’informations sur DanceLink sur le site (site en anglais): www.omusa.org/dancelink.
Credit: OM International ©2013